Le Quartier chinois virtuel de Québec
sur leChinois.ca
 


Tai Wei Foo  Photo Érik Labbé

Tai Wei Foo

Originaire de Singapore, Tai Wei Foo a reçu une formation en danse traditionnelle et en danse moderne dans son pays d’origine. En 2004, elle joignait la compagnie Quan Zhou avec qui elle a eu l’occasion de présenter des spectacles en Chine et au Sri Lanka. Dès 2005, elle entame des études à l’École de danse de Québec en danse contemporaine. Depuis, elle a participé à de nombreuses démonstrations de danse traditionnelle chinoise. Le Dragon bleu est sa première expérience à titre de comédienne. Elle signe toutes les chorégraphies du spectacle.



Tai Wei Foo  Photo Érik Labbé
 

Commentaires d'un spectateur qui a assité à une représentation du Dragon bleu à la maison de la culture de Grenoble

"La scénographie est tout simplement fabuleuse. Bien plus que l’histoire, en tout cas dans la version du spectacle que j’ai pu voir qui semble changer à chaque représentation, c’est la scénographie qui épate. On dirait une bédé. La scène est coupée en deux niveaux horizontaux, et en plusieurs grilles verticales et forme une trame de 8 cases dans mon souvenir. Le spectacle est trilingue et les sous-titres sont projetés sur la scène dans une police de caractère qui n’est pas sans rappeler BB Lint McCree chère aux bédéphiles. Au premier plan, pour les besoins de l’histoire, des miniatures défilent comme sur certains dessins animés pour assurer les transitions. L’éclairage, le traitement du son omniprésent (surround), la musique, les projections vidéos qui arrivent de devant, de derrière, rajoutent à l’histoire ce que le jeu des acteurs (du reste excellent de naturel) ne pourrait seul suffire pour animer la scène. Certes, tout n’était pas parfait. Il y a eu quelques couacs techniques et on sentait un peu trop les transitions (quand on n’entendait pas tout simplement les déménagements), et dans l’ensemble j’ai passé un excellent moment. Derrière moi, deux gamines s’agitaient sur leurs sièges, l’une reprochant à l’autre le choix du spectacle, et j’ai compris la profondeur de leur dépit quand l’une d’elles a sorti son téléphone pour rédiger un SMS pendant la représentation. J’arrivais à distinguer les doigts qui pianotaient furieusement sur les touches malgré la musique…"

Source: romain.info

 Quartier chinois virtuel de Québec

Quartier chinois virtuel de Québec

Les associations

La carte du Quartier chinois de Québec
Les évènements, fêtes et festivals
Restaurant Wok'n Roll
Le 617 Saint-Vallier Est
Le 140 Côte d'Abraham
Mister Woo, le dernier résident
Rue de Xi'an
La rue Bethune à Québec

Une visite au cimetière

Les Chinois de la Ville de Québec: chronologie
Les origines de la communauté chinoise
Les deux premiers Chinois à Québec
120 ans de présence chinoise à Québec
La présence chinoise de Québec
Population chinoise de Québec
Combien y a-t-il de Chinois à Québec?
Les Chinois du Québec en quelques dates
Festival Culturel Chinois de Québec


Portraits de bâtisseurs

Professeur See Leang CHIN 陈瑞良教授
Napoléon Woo, un témoignage
Jocelyn Toy Maître de Kung Fu
Truong Chanh Trung, artiste
Sœur Gertrude Laforest
Dr Jean Couture, chirurgien


La Loi d’exclusion des Chinois

La Loi d’exclusion des Chinois, 1923 - 1947

La Loi sur l'immigration de 1952

Règlementation sur l'immigration au Canada 1962

Les excuses officielles du Canada en 2006
La montagne d'or (Moving the Mountain)
 

Première édition 30 octobre 2005
Modifiée le 19 octobre 2010


Nouvel An Chinois 2017

> Nouvel an 2018