Le Quartier chinois virtuel de Québec

La communauté chinoise
Population d'origine ethnique chinoise recensée au Québec
 en 2001 et 2006
 
Combien y a-t-il de Chinois à Québec?

On me pose souvent cette question. Alors je réponds que si on s'en tient au recensement de 2001, on peut dire qu'il y avait 1405 Chinois dans la Région métropolitaine de recensement de Québec et 57655 dans celle de Montréal.

Selon un autre tableau de la Population des minorités visibles, le nombre de chinois serait passé de 1405 à 1855 pour la Région métropolitaine de recensement de Québec en 2006. De la même façon il passe de 57655 à 72015 pour Montréal. Par ailleurs selon un tableau de Population selon certaines origines ethniques, le nombre de Chinois passe à 2245 pour Québec et à 82665 pour Montréal. Ce qui me semble plus réaliste.

Sous réserve, je suppose que ces données ne tiennent pas compte des visiteurs, des étudiants et autres personnes de passage qui viennent augmenter la population réelle de ces régions et dont les statistiques ne tiennent pas compte.

Michel Parent 4 février 2010

 

La communauté chinoise se concentre dans la région métropolitaine de recensement de Montréal (n= 57655, 91,5 %).

On retrouve aussi 2,2 % (n=1405) de cette population dans la région métropolitaine de recensement de Québec et 2,0 % dans celle de Gatineau.

Au sein de cette communauté, environ sept personnes sur dix (71,0 %) habitent la région administrative de Montréal. On retrouve aussi 16,6 % de cette population dans la région administrative de la Montérégie.

Dans la ville de Montréal, 14,4 % des membres de la communauté chinoise résident dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, 12,2 % dans celui de Saint-Laurent, 10,5 % dans Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et 9,9 % dans l’arrondissement de Ville-Marie.


> Agrandir ce tableau

> Agrandir ce tableau
 

Les Sud-Asiatiques devancent les Chinois pour former la minorité visible la plus importante

Le mercredi 2 avril 2008. En 2006, les Sud-Asiatiques sont devenus la minorité visible la plus importante au Canada, surpassant les Chinois pour la première fois. Les effectifs de chacun de ces deux groupes dépassaient nettement la barre du million de personnes.

Lors du Recensement de 2006, le nombre de personnes ayant déclaré être «Sud-Asiatique» a été estimé à 1 262 900, en hausse de 37,7 % par rapport aux 917 100 personnes dénombrées en 2001. Ce groupe forme le quart (24,9 %) de la population des minorités visibles, ou 4,0 % de l'ensemble de la population du Canada.

À titre de comparaison, le nombre de personnes ayant déclaré être Chinois a augmenté de 18,2 %, étant passé de 1 029 400 en 2001 à 1 216 600 en 2006. Les Chinois représentent 24,0 % de la population des minorités visibles et 3,9 % de l'ensemble de la population du Canada.

Le mardi 4 décembre 2007. Le Recensement de 2006 a confirmé la place du groupe de langues chinoises au troisième rang, derrière l'anglais et le français, parmi les langues maternelles déclarées au Canada.

Pour la première fois, plus d'un million de personnes, 1 034 000 selon les estimations, ont déclaré avoir une des langues chinoises comme langue maternelle, en hausse de 18,5 %, soit 162 000 personnes, depuis 2001. En 2006, ces personnes formaient 3,3 % de l'ensemble de la population canadienne, comparativement à 2,9 % cinq ans plus tôt.

L'italien a conservé le quatrième rang, malgré une baisse des effectifs de ce groupe linguistique, et l'allemand, le cinquième rang. Le pendjabi a consolidé sa sixième place, grâce à une forte poussée de 34,4 %. L'espagnol, l'arabe, le tagalog et le portugais suivaient.

Source: Statistiques Canada
 

19 juin 2010. Le Canada compte 1,3 million d'habitants canadiens d'origine chinoise, et plus 42.000 Chinois étudient dans les universités canadiennes, a rappelé le porte-parole du Premier ministre, Dimitri Soudas, lors d'une conférence de presse


 

Population chinoise de Québec: la suite ...
 

Retour au Quartier chinois virtuel de Québec
 


Première édition 22 février 2009
Modifiée le 26 août 2010


Nouvel An Chinois 2016

> Nouvel an 2016