Traces de la présence chinoise


Le Quartier chinois virtuel de Québec

La présence chinoise de Québec
par Martine Freedman, Ph. D. en géographie
(2 de 7)


Traces de l’ancienne présence chinoise de Québec aujourd’hui.

Pour ce faire, les bulletins de l’Association des Chinois de Québec* ont été étudiés en complément aux recensements. Les annuaires Marcotte ont été utiles pour vérifier l’exactitude des adresses, car les listes de l’Association comportaient plusieurs imprécisions.

Les premiers Chinois travaillaient dans des buanderies (on en comptait une trentaine en 1902).

Peu à peu, ces buanderies déclinèrent et les Chinois ouvrirent des commerces et des restaurants qui proposaient des mets « chinois et canadiens » (Figure 4) (Annuaire Marcotte de 1951; Bulletin de l’Association des Chinois de Québec de 1952). Progressivement, la communauté chinoise crût. C’était dans les années 1950 à 1970 que cette communauté était la plus active.

*N.D.L.R. L'Association des Chinois de Québec a été fondée en mai 1981, il s'agit probablement ici de l'Association de bienfaisance chinoise de Québec Inc. qui a succédé au Centre chinois de Québec enr. en 1982.

1 Dont 41 à Saint-Roch, 47 à Champlain, 48 dans Saint-Jean-Baptiste, 9 à Montcalm, 17 à Saint-Sauveur et 8 à Limoilou (Archives de la Ville de Québec).
2 D’après les estimations de la Ville (Archives de la Ville de Québec). Ces estimations précisent également que Saint-Roch compte 17 Chinois.
Les années des estimations de la Ville et de l’Association des Chinois de Québec ne correspondent malheureusement pas. Il ne nous a pas été possible d’être plus précise. Nous notons toutefois que les divergences entre les deux sources sont importantes.
3 D’après les estimations de la Ville (Archives de la Ville de Québec). Ces estimations précisent également que Saint-Roch compte 18 Chinois.
4 Dont 53 à Saint-Roch, 63 à Champlain, 66 dans Saint-Jean-Baptiste, 14 à Montcalm, 29 à Saint-Sauveur et 27 à Limoilou (Archives de la Ville de Québec).
5 D’après les estimations de la Ville (Archives de la Ville de Québec).
6 Dont 67 à Saint-Roch, 79 à Champlain, 84 dans Saint-Jean-Baptiste, 19 à Montcalm, 40 à Saint-Sauveur et 42 à Limoilou (Archives de la Ville de Québec).
7 Extractions du recensement fédéral (Archives de la Ville de Québec).





⇒ DÉCOUVREZ COMMENT JEUNESSE PEUT VOUS AIDER À VIVRE VOTRE VIE À SON PLEIN POTENTIEL